Présentation

Domaines et objectifs du mastère

Le programme du Mastère a été défini avec le concours d’un ensemble d’entreprises afin d’être en adéquation avec les besoins de profils à compétences transverses : techniques, éditoriales et managériales. Ce profil est privilégié par tous les acteurs impliqués dans la production de contenus et de services pour les médias numériques et les nouveaux modes de diffusion pour accéder au marché du travail dans les conditions les plus favorables.

Ce Mastère s’adresse à des étudiants venant d’horizons divers, dotés d’une bonne culture générale, d’un sens créatif et curieux des nouvelles technologies et de leurs usages. La formation dispensée leur donnera la capacité d’apporter des solutions et des innovations pour faire évoluer les applications et les usages dans le domaine des médias numériques.

Ce domaine, après une période de bouleversements dus à ce qu’on a convenu d’appeler l’éclatement de la bulle Internet, constitue à présent un champ en pleine expansion qui offre à des jeunes diplômés et à des professionnels des médias des possibilités nouvelles pour la mise en place de projets innovants.

Cette formation porte sur l’ingénierie, la stratégie et la méthodologie de développement des contenus et des services interactifs. Elle offre un grand éventail de débouchés. Elle permet aux diplômés d’accéder à des postes de responsabilité dans l’industrie des médias et au sein des entreprises dans tous les secteurs d’activité.

Les débouchés dès la sortie du mastère spécialisé sont, suivant le niveau d’expérience antérieure : chef de projet multimédia, responsable du développement, responsable de la production, responsable de l’édition on-line et off-line. A moyen terme, les débouchés pourront recouvrir la fonction de direction de la stratégie et direction de services interactifs dans des sociétés implantées dans tous les domaines d’activité. La direction générale des sociétés de production, édition et diffusion de contenus multimédia est un débouché envisageable à plus long terme.

Laisser un commentaire